Configuration d’ordinateur et de réseautage

chargement

Loading
Par page :

Comment protéger vos données personnelles sur votre ordinateur

Protégez votre univers numérique des intrusions dangereuses en vous assurant que vos fichiers multimédias et vos documents restent confidentiels une fois que vous les avez sauvegardés sur votre ordinateur ou votre portable. Voyez ce logiciel de sécurité essentiel comme un verrou de sûreté sur la porte avant de votre ordinateur, qui mène dans ce cas-ci au disque dur de votre appareil et à vos données personnelles. Commencez à protéger vos renseignements personnels en suivant ces conseils de base pour éviter les intrusions et les infections informatiques qui pourraient mettre en danger vos fichiers importants et vos mots de passe.

1. Installez un logiciel antivirus et antiespion et mettez-le à jour régulièrement

Personne n’est parfait, ce qui signifie que même les internautes les plus avisés ne sont pas immunisés aux virus. N’importe qui peut télécharger des fichiers corrompus ou des programmes malveillants, être dupé par des courriels ou des liens d’hameçonnage ou être victime de vol d’identité. Une fois qu’un virus infecte votre ordinateur, il peut réduire sa vitesse de traitement et supprimer des fichiers importants ou, pire, causer des dommages irréparables. Votre meilleur moyen de défense contre les intrus est d’installer un logiciel antivirus offrant une protection contre les virus, les logiciels espions et les pourriels, et de le mettre à jour régulièrement.

2. Évitez d’ouvrir des fichiers, de cliquer sur des hyperliens ou de télécharger des programmes qui vous sont envoyés par des étrangers

Les virus proviennent souvent de fichiers douteux, donc il va sans dire qu’après l’installation d’un antivirus, la meilleure solution pour protéger votre ordinateur consiste à éviter de cliquer sur des liens suspects. Toutefois, les virus peuvent parfois avoir une apparence trompeuse : ils peuvent prendre la forme d’un logiciel antivirus contrefait ou d’un faux courriel d’un ami, par exemple. Il vaut mieux pécher par excès de prudence, donc ne vous laissez pas attirer par un site Web louche ou un pourriel trop beau pour être vrai.

3. Assurez-vous que le système d’exploitation de votre ordinateur peut prendre en charge les correctifs

Les systèmes d’exploitation comme Windows de Microsoft, OS X d’Apple et Chrome OS offrent des mises à jour de leurs logiciels, des « correctifs » à télécharger et des alertes de vulnérabilité. C’est important d’appliquer ces correctifs et d’activer les mises à jour automatiques pour éliminer les défauts ou les failles du système qui ouvrent la porte aux programmes malveillants. Ces correctifs peuvent avoir de quelques kilo-octets à des centaines de mégaoctets et visent notamment à pallier les défauts des navigateurs Web, des visionneuses, des lecteurs multimédias, etc.

4. Utilisez un pare-feu, surtout si vous avez Internet haute vitesse

Vous pouvez aussi protéger votre « maison » numérique en installant un pare-feu. Imaginez-le comme une haute clôture électrifiée ou un mur de béton épais qui sépare votre ordinateur des menaces de l’Internet telles que les pirates, les virus et les vers. Un pare-feu peut être un logiciel, parfois préinstallé et activé par défaut dans certains systèmes d’exploitation, ou bien une pièce de matériel.