Télescopes

chargement

Loading

Conseils pour choisir un télescope

Vous avez une vue d’ensemble du monde, mais avec un télescope, vous pouvez étendre cette vision à tout l’univers. Les aspirants astronomes et les amoureux de la nature de tous les âges pourront en apprendre plus sur les mystères de notre ciel nocturne. Acheter un télescope peut être une expérience extraordinaire, tout comme contempler l’univers. Ces conseils vous aideront à choisir dans la sélection offerte par Best Buy le télescope qui répondra le mieux à vos aspirations.

 

1. Types de télescope

Les télescopes illuminent et grossissent les objets célestes. Les télescopes peuvent être de type réflecteur, réfracteur, catadioptrique ou informatisé.

Télescope réfracteur : Ce télescope est doté d’un objectif convexe à une extrémité et d’un oculaire à l’autre extrémité. Il offre un meilleur contraste d’image que le télescope réflecteur, mais son prix est plus élevé. Il produit des images nettes et est très polyvalent.
Télescope réflecteur : Ce télescope est doté d’un miroir concave au lieu d’un objectif. L’une de ses extrémités reste ouverte, contrairement au télescope réfracteur qui est formé d’un tube scellé. Le miroir principal envoie un cône de lumière à un miroir auxiliaire plus petit et plus plat, qui intercepte la lumière et la renvoie à l’oculaire.
Télescope catadioptrique : Il s’agit d’un type particulier de télescope réflecteur, qui est doté d’un objectif correcteur situé sur le dessus pour former l’image. La lumière passe au travers du correcteur, est réfléchie par le miroir principal, puis courbée par le miroir auxiliaire, pour passer finalement par un trou percé dans le miroir principal et atteindre l’oculaire. Ce télescope est idéal pour la ville, où il y a beaucoup de pollution lumineuse.
• Télescope informatisé (GOTO) : Ce télescope est intégré à des systèmes qui pointent les télescopes et repèrent les objets célestes pour vous. Bien qu’il soit apprécié des astronomes chevronnés pour sa vitesse et sa maniabilité, il peut être difficile à régler pour les amateurs, qui doivent viser les constellations et les étoiles brillantes eux-mêmes et répéter la procédure à chaque nouvelle séance.

 

2. Spécifications visuelles

Ouverture : L’ouverture est le diamètre de l’objectif principal ou du miroir qui capte la lumière. Plus l’ouverture est grande, plus l’image est nette et lumineuse, et plus les objets ténus apparaissent clairement.
Grossissement : L’ouverture et le grossissement sont une combinaison essentielle. Le grossissement sans une ouverture ample produit des images floues et peu lumineuses, car la lumière n’est pas suffisante pour bien définir ce vous voyez. Vous pouvez obtenir un grossissement de 20x à 50x par pouce d’ouverture dans de bonnes conditions de visibilité.
• Distance focale : La distance focale mesure la force avec laquelle le système optique fait converger ou diverger la lumière. Une courte distance focale déforme plus fortement les rayons et fait la mise au point sur une plus courte distance. Une longue distance focale (un rapport f/ avec un chiffre plus élevé) offre une meilleure vision à fort grossissement.

 

3. Supports

Un support stable au fonctionnement sans heurt est essentiel pour profiter pleinement de votre télescope. Les appareils à longueur focale élevée nécessitent des supports plus lourds et plus grands, qui se transportent difficilement.

• Le support équatorial permet de déplacer le télescope du nord au sud et de l’est à l’ouest. Vous pouvez ainsi suivre les objets célestes en déplaçant le télescope autour d’un seul axe aligné. Certains supports équatoriaux sont équipés d’un moteur électrique, ce qui rend les déplacements encore plus faciles.
• Le support altazimuth se déplace de haut en bas (altitude) et de gauche à droite (azimut), tout comme un trépied d’appareil photo. Il est habituellement plus léger que le support équatorial, mais il nécessite un suivi manuel. Vous devez donc déplacer le télescope dans deux directions simultanément pour suivre les objets dans le ciel.
• Stable et peu coûteux, le support dobsonien est facile à régler et est idéal pour les astronomes amateurs. Il est monté au sol à l’aide d’une plateforme sur laquelle il peut pivoter, comme sur un plateau tournant. Il est idéal pour les télescopes dotés d’une grande ouverture.