Découvrez Matter

Matter for smart home devices.
Matter

Plus d’intelligence avec Matter.

Enfin, tous les appareils intelligents de votre maison connectée pourront fonctionner en harmonie!

Qu'est-ce que Matter?

Matter est une nouvelle norme grâce à laquelle les produits de domotique peuvent fonctionner ensemble. Il ne s'agit pas d'une plateforme, d'un gadget ou d'une application, mais plutôt d'un langage universel ouvert pour les technologies intelligentes.

Quelles marques sont compatibles avec Matter? 


Google Home, HomeKit d'Apple, Alexa d'Amazon et la maison intelligente de Samsung prennent tous en charge la nouvelle norme. Mais Matter ne sera pas uniquement compatible avec les grandes marques. En tout, environ 300 entreprises conçoivent des produits compatibles avec Matter.

Qu'est-ce que Matter peut faire pour moi? 

Matter est une norme universelle sécurisée et ouverte. Vous pouvez donc acheter des produits de domotique compatibles avec Matter en fonction de leurs caractéristiques, et non de leur compatibilité avec un système en particulier. 

Vous bénéficiez ainsi de plus d'options pour profiter d'une maison intelligente plus efficace, que vous pouvez contrôler avec votre assistant vocal ou votre appareil mobile préféré.

Quels appareils sont compatibles avec Matter? 

Les produits compatibles avec Matter sont maintenant disponibles, avec de nombreux autres à venir. Vous pouvez trouver des haut-parleurs, des écrans, des thermostats, des prises, des lumières intelligentes, et plus encore, compatibles avec Matter.

Vous ne savez pas si un produit est compatible? Consultez les spécifications du produit ou repérez le logo Matter sur l'emballage. De plus, certains appareils intelligents que vous possédez déjà ont peut-être bénéficié d'une mise à jour grâce à un logiciel. Consultez le site Web du fabricant pour plus de détails.

72 résultats
Trier
-

Une langue commune pour tous les appareils intelligents

Ce qui rend une maison « intelligente », c’est les appareils que vous y ajoutez et qui peuvent automatiser certaines fonctions pour vous. Il peut s’agir ici d’allumer ou d’éteindre les lumières par commande vocale, ainsi que de vérifier le thermostat ou l’aspirateur alors que vous n’êtes pas chez vous, entre autres. Le seul bémol, c’est que ces appareils ne communiquent pas tous selon une norme unifiée, ce qui peut rendre l’expérience un peu maladroite. C’est le problème que Matter vient résoudre.

Qu’est-ce que Matter?

Plutôt qu’une entreprise en elle-même, Matter est une norme libre et ouverte prise en charge et développée par un partenariat appelé « Connectivity Standards Alliance »(Alliance des normes de connectivité), anciennement connu comme Zigbee Alliance. ZigBee avait précédemment pour but de créer une langue commune conforme aux normes de l’industrie à laquelle les appareils intelligents pourraient adhérer.Bien qu’il n’ait pas pu atteindre cet objectif, Matter est différente, car elle bénéficie du soutien des plus grandes marques de produits électroniques.

Il y a des centaines d’entre elles maintenant, y compris des grands noms comme Apple, Google, Amazon, Samsung, LG, Signify, Belkin, Arlo, Ring et bien d’autres. Matter tente de supprimer les obstacles techniques qui empêchent certains de leurs produits de communiquer avec différentes plateformes. Si un produit fonctionne parfaitement avec les appareils iOS, mais pas avec les appareils Android, ou si l’Assistant Google fonctionne et que Siri ne communique pas avec un produit par commande vocale, Matter peut combler tout écart entre ces produits pour en assurer la compatibilité dès la première utilisation.

Ceci crée un environnement plus uniforme de diverses façons, tout en rendant les appareils de maison intelligente indépendants. Une famille peut ainsi choisir d’avoir un mélange d’appareils iOS et Android ou HomeKit d’Apple, Nest de Google et Echo d’Amazon. Elle n’aura plus à se conformer à une marque en particulier ou à un écosystème d’appareils.

Comment fonctionne Matter?

Jusqu’à maintenant, les concentrateurs de maison intelligente ont servi de points de cheminement centralisés pour la communication des appareils intelligents permettant de contrôler les dispositifs au moyen d’une seule application. Cependant, les limites imposées par les concentrateurs les empêchent parfois de détecter certains appareils, car il y a un souci de compatibilité. Même si l’utilisation de Matter nécessite toujours un concentrateur, elle est la seule à pouvoir utiliser un appareil intelligent existant comme un concentrateur. Un appareil Google Home ou Nest est un exemple, tout comme un pont Hue de Philips ou une station SmartThings de Samsung. Des appareils comme ceux-ci peuvent aussi être appelés «concentrateurs de Matter».

Le système de communication de Matter utilise également différents protocoles pour garder les appareils connectés. Les connectivités Wi-Fi et Ethernet sont évidentes, car elles permettent de connecter ces appareils à Internet. Il y a aussi le réseau Thread, qui utilise la technologie Bluetooth à faible consommation d’énergie pour établir des connexions avec les appareils, même en l’absence de connexion Internet. Cela signifie que vous pouvez contrôler l’éclairage intelligent ou régler un thermostat intelligent lorsque Internet est en panne.

C’est là où le routeur de bordure entre en jeu. Ces routeurs ne sont pas nécessairement les mêmes que les routeurs Wi-Fi dans la mesure où les concentrateurs de Matter existants peuvent également fonctionner comme des routeurs de bordure. Ils doivent avoir des composants compatibles qui fonctionnent avec la précédente norme Zigbee ou qui ont été conçus pour être compatibles avec Matter. Ce que fait un routeur de bordure, c’est se connecter directement aux appareils Thread afin de rejoindre plus facilement un réseau. Les appareils Thread peuvent aussi se connecter entre eux pour créer un réseau maillé de connexions ad hoc.

Cela signifie que vous pouvez utiliser des appareils à faible puissance compatibles avec Matter qui sont en grande partie passifs, comme des détecteurs de mouvement et des moniteurs qui fonctionnent avec de très petites piles, vous n’avez pas besoin de les brancher ou de les recharger.

Matter et l’avenir de la domotique

Matter a été lancée en octobre 2022 et a depuis vu plusieurs des plus grandes entreprises de technologie adhérer à son projet. HomeKit d’Apple, Google Nest, Alexa d’Amazon, SmartThings de Samsung, WeMo de Belkin, Hue de Philips, ThinQ de LG, Nanoleaf, Ecobee, iRobot, Roku et d’autres sont déjà intégrées. D’autres entreprises devraient être en mesure de se joindre à elle lorsqu’elles seront prêtes.

Divers appareils intelligents sont compatibles avec Matter, comme les ampoules et les lumières intelligentes, les prises intelligentes, les stores, les thermostats, les serrures et les détecteurs de mouvement. Cette compatibilité devrait éventuellement s’étendre aux réfrigérateurs intelligents, aux aspirateurs robots, aux ouvre-portes de garage, aux détecteurs de fumée et aux prises intelligentes.

Ce système ne fonctionnera pas forcément avec les caméras de sécurité à domicile et les haut-parleurs de diffusion audio en continu en raison de la bande passante. Certaines fonctionnalités pour les appareils compatibles peuvent également ne pas fonctionner, comme celles utilisées pour changer les couleurs d’une ampoule intelligente ou surveiller l’énergie d’une prise intelligente, par exemple. Les futures mises à jour de Matter auront pour objectif d’ajouter ce genre d’option.

En ce qui concerne la sécurité, la norme Matter utilise la technologie de chaîne de blocs pour vérifier l’identité d’un appareil et s’assurer que les données transmises sont toujours chiffrées. Toutefois, l’interopérabilité promise par Matter ne signifie pas forcément que la sécurité d’un appareil l’emporte toujours sur celle de la marque elle-même. Par exemple, Amazon et Google peuvent gérer les données de l’utilisateur différemment d’Apple ou de Samsung. Ceci dit, Matter vise à assurer la sécurité tout en faisant preuve de transparence.