Nous changeons nos façons de faire.
Rendez-vous en magasin pour une expérience de magasinage et des services sécuritaires, ou magasinez en ligne avec les options de ramassage ou de livraison.Plus d'info

  • Offres courantes
  • En solde(2)
  • En ligne seulement(2)

  • Prix
  • 30 à 49,99 $(2)

  • Rabais
  • 20% de rabais ou plus(2)
  • Tous les articles à prix réduit(2)

  • Marque
  • EZONEDEAL(2)

  • Vendeur
  • Ezonedeal(2)

  • État
  • Quoi de neuf(2)

Fin des résultats

Gagnez en puissance grâce aux gants d’entraînement musculaire

Alors comme ça, vous aimeriez vous rendre au gym dans le but affiché de prendre en muscles? Parfait. L’un des meilleurs moyens de rester en forme, c’est de parvenir à un bon équilibre entre entraînement musculaire et activité aérobique. Le seul problème, c’est que ça fait un bon moment que vous n’avez pas touché un haltère, encore moins une barre à disques ou une presse à épaules.

Et c’est là que les gants d’entraînement musculaire entrent en jeu. Ils ne sont pas seulement destinés au culturiste endurci capable de soulever votre poids, mais s’adressent tout aussi bien aux personnes qui ouvrent la porte du gym pour la première fois, ou après une longue interruption.

Quand les gants d’entraînement musculaire sont-ils utiles?

Rester sec

La sueur est un ennemi quand on soulève des poids... avec les mains moites. L’humidité entre votre peau et les lourds poids que vous soulevez peut rendre les surfaces glissantes et risquer de conduire à la formation d’ampoules. En cas d’étirement non uniforme entre les couches supérieure et inférieure de votre peau, des ampoules peuvent se former. Elles peuvent s’avérer douloureuses et vous empêcheront de continuer de vous entraîner en toute sérénité jusqu’à ce qu’elles guérissent.

Prévenir les durillons

Autre problème induit par le frottement: la formation de durillons. Un durillon (à ne pas confondre avec le dur à cuire, que vous pourriez également croiser au gym) est une formation de peau durcie qui grossit au fil du temps. Votre corps leur permet volontairement de se former à partir de la peau morte, dans des régions sujettes à un frottement répété, pour éviter les blessures. Le problème, c’est qu’ils peuvent se développer et finir par se fissurer, risquant ainsi de provoquer une infection. Ils ne sont pas non plus très beaux à voir sur les mains, surtout si l’on cherche à prodiguer de douces caresses.

Resserrer la prise

Les gants d’entraînement musculaire peuvent apporter un grand bienfait à l’heure de soulever de lourds poids, car bénéficier d’une bonne prise est absolument capital. Comparés à votre peau, à l’aspect lisse, ces gants peuvent offrir un contact plus rugueux et plus ferme avec la barre ou la machine. Et bénéficier d’une meilleure prise en main quand on tient dans les 45 kilos au-dessus de la tête n’est jamais de trop. De même, grâce à l’adhérence accrue, vous cesserez de vous forcer à serrer les mains, en gaspillant au passage une énergie précieuse, pour mieux vous concentrer sur les muscles que cherchez à cibler.

Quel type de gants d’entraînement musculaire dois-je utiliser?

Des gants de sport en cuir seront probablement l’un des choix les plus indiqués, car ils procureront une meilleure prise en main et vous permettront de garder les mains sèches. Les fibres naturelles sont préintégrées pour chasser l’humidité et mieux accrocher tout ce que vous prenez en main. Il existe aussi d’autres types de matériaux, tels que le lycra, souvent utilisés sur le dessus des gants d’entraînement pour renforcer l’élasticité et procurer des propriétés anti-humidité supplémentaires.

Quels que soient les gants d’entraînement musculaire que vous choisissez, assurez-vous qu’ils sont bien ajustés. Si vous constatez des espaces, les gants glisseront sur votre peau et provoqueront certainement des ampoules plus graves encore que si vous n’aviez pas utilisé de gants du tout. Si les gants sont trop serrés, vous risquez de couper la circulation du sang et de limiter vos mouvements. Et tout ceci n’est pas bénéfique pour votre entraînement.

Gagnez en puissance grâce aux gants d’entraînement musculaire

Alors comme ça, vous aimeriez vous rendre au gym dans le but affiché de prendre en muscles? Parfait. L’un des meilleurs moyens de rester en forme, c’est de parvenir à un bon équilibre entre entraînement musculaire et activité aérobique. Le seul problème, c’est que ça fait un bon moment que vous n’avez pas touché un haltère, encore moins une barre à disques ou une presse à épaules.

Et c’est là que les gants d’entraînement musculaire entrent en jeu. Ils ne sont pas seulement destinés au culturiste endurci capable de soulever votre poids, mais s’adressent tout aussi bien aux personnes qui ouvrent la porte du gym pour la première fois, ou après une longue interruption.

Quand les gants d’entraînement musculaire sont-ils utiles?

Rester sec

La sueur est un ennemi quand on soulève des poids... avec les mains moites. L’humidité entre votre peau et les lourds poids que vous soulevez peut rendre les surfaces glissantes et risquer de conduire à la formation d’ampoules. En cas d’étirement non uniforme entre les couches supérieure et inférieure de votre peau, des ampoules peuvent se former. Elles peuvent s’avérer douloureuses et vous empêcheront de continuer de vous entraîner en toute sérénité jusqu’à ce qu’elles guérissent.

Prévenir les durillons

Autre problème induit par le frottement: la formation de durillons. Un durillon (à ne pas confondre avec le dur à cuire, que vous pourriez également croiser au gym) est une formation de peau durcie qui grossit au fil du temps. Votre corps leur permet volontairement de se former à partir de la peau morte, dans des régions sujettes à un frottement répété, pour éviter les blessures. Le problème, c’est qu’ils peuvent se développer et finir par se fissurer, risquant ainsi de provoquer une infection. Ils ne sont pas non plus très beaux à voir sur les mains, surtout si l’on cherche à prodiguer de douces caresses.

Resserrer la prise

Les gants d’entraînement musculaire peuvent apporter un grand bienfait à l’heure de soulever de lourds poids, car bénéficier d’une bonne prise est absolument capital. Comparés à votre peau, à l’aspect lisse, ces gants peuvent offrir un contact plus rugueux et plus ferme avec la barre ou la machine. Et bénéficier d’une meilleure prise en main quand on tient dans les 45 kilos au-dessus de la tête n’est jamais de trop. De même, grâce à l’adhérence accrue, vous cesserez de vous forcer à serrer les mains, en gaspillant au passage une énergie précieuse, pour mieux vous concentrer sur les muscles que cherchez à cibler.

Quel type de gants d’entraînement musculaire dois-je utiliser?

Des gants de sport en cuir seront probablement l’un des choix les plus indiqués, car ils procureront une meilleure prise en main et vous permettront de garder les mains sèches. Les fibres naturelles sont préintégrées pour chasser l’humidité et mieux accrocher tout ce que vous prenez en main. Il existe aussi d’autres types de matériaux, tels que le lycra, souvent utilisés sur le dessus des gants d’entraînement pour renforcer l’élasticité et procurer des propriétés anti-humidité supplémentaires.

Quels que soient les gants d’entraînement musculaire que vous choisissez, assurez-vous qu’ils sont bien ajustés. Si vous constatez des espaces, les gants glisseront sur votre peau et provoqueront certainement des ampoules plus graves encore que si vous n’aviez pas utilisé de gants du tout. Si les gants sont trop serrés, vous risquez de couper la circulation du sang et de limiter vos mouvements. Et tout ceci n’est pas bénéfique pour votre entraînement.