Nous changeons nos façons de faire.
Rendez-vous en magasin pour une expérience de magasinage et des services sécuritaires, ou magasinez en ligne avec les options de ramassage ou de livraison.Plus d'info

  • Offres courantes
  • En ligne seulement(313)

  • État
  • Quoi de neuf(308)

  • Marque
  • DG(114)
  • DECCA(69)
  • WARNER CLASSIC(23)
  • SNYC CLASSICAL(11)
  • ECM(8)
  • CHRISTIAN MUSIC / E(7)
  • LONDON DOUBLE DECKE(7)
  • ANALEKTA(6)
  • HARMONIA MUNDI(5)
  • PHILIPS(5)
  • RED(5)
  • CAPITOL CHRISTIAN M(4)
  • MUSIC ON VINYL B.V.(3)
  • POLYDOR(3)
  • ARCHIV(2)
  • CAPITOL(2)
  • DEUTSCHE(2)
  • MERCURY(2)
  • MERCURY KX(2)
  • NAXOS(2)
  • RAINBOW BLONDE/INGR(2)
  • SONY CLASSICAL(2)
  • TELARC(2)
  • ANALEKTA 1455(1)
  • BFD II(1)
  • CAPITOL / EMI(1)
  • ELOQUENCE SERIES(1)
  • GLASSNOTE ENTERTAIN(1)
  • IMPORT / MASTERWORK(1)
  • IMPORT / N/A(1)
  • L'OISEAU-LYRE(1)
  • LINUS(1)
  • LONDON(1)
  • MILAN(1)
  • MILAN RECORDS(1)
  • OPERA GALA SERIES(1)
  • OUTSIDE / ACT(1)
  • OUTSIDE/VALLEY ENTE(1)
  • PONDEROSA MUSIC & A(1)
  • RCA US (INCLUDES LO(1)
  • RED / DINE ALONE RE(1)
  • REUNION(1)
  • SAVOY/F.NORTH(1)
  • SELECT(1)
  • SNYC MASTERWORKS(1)
  • SONY(1)
  • UNIVERSAL MUSIC FRA(1)
  • WARP RECORDS/FN(1)

  • Prix
  • 50 $ et plus(28)
  • 25 à 49,99 $(185)
  • 15 à 24,99 $(98)
  • 10 à 14,99 $(1)
  • 7 à 9,99 $(1)

  • Format
  • Vinyle(46)
  • CD(264)

  • Vendeur
  • Isotope Music(308)
  • Just 4 Games Inc.(3)
  • Cosmo Music - The Musical Instrument Superstore(2)

313 résultats

Trier

Explorez la magnificence intemporelle de la musique classique

L’expression « musique classique » peut avoir deux significations majeures. En général, le terme est utilisé pour décrire de la musique artistique ou issue des traditions musicales occidentales d’Europe, et qui est considérée comme « lourde », par rapport à des styles plus légers comme le jazz ou la pop. L’expression peut aussi désigner une période particulière dans l’évolution de la musique, nommée Époque classique. Voici un bref survol des époques musicales qui correspondent à ce que les gens ont en tête, en général, lorsqu’ils parlent de musique classique, et qui vous aidera à trouver le type de musique classique qui convient le mieux à vos goûts.

Musique religieuse du Moyen âge

Au cours de l’époque médiévale (environ 400-1400 apr. J.-C.), la musique était typiquement de nature religieuse. La musique paléochrétienne prend racine dans les chants liturgiques produits dans les synagogues et évolue en « plain-chant », ou chant grégorien, qui devient ainsi la musique traditionnelle de l’Église occidentale. Cette musique monophonique (« une seule note ») consistait simplement en une mélodie, sans accompagnement. À l’époque, il n’existait aucune méthode standardisée ou acceptée pour noter le ton ou la longueur d’une note, et l’élaboration de partitions de musique était donc difficile. C’est à ce moment que l’Église a décidé de répondre au besoin d’unification musicale en développant la notation musicale telle qu’elle est encore utilisée, aujourd’hui, par les musiciens à travers le monde.

L’arrivée de l’harmonie

Durant la Renaissance (de 1400 à 1600), la polyphonie (deux voix musicales ou davantage) devient de plus en plus populaire. Cette époque est caractérisée par une plus grande utilisation de l’instrumentation, par l’entrelacs des lignes mélodiques, et par l’utilisation des premiers instruments dédiés aux basses. C’est à cette époque que la notation musicale s’affermit alors que la transmission bascule de l’oral vers l’écrit. Le tout premier opéra a été écrit pendant la Renaissance.

Complètement baroque

Le mot baroque signifie « extravagant », ou « complexe », et particulièrement « ornemental ». Cette époque est caractérisée par des harmonies plus complexes, ainsi que par les perruques poudrées, les corsets et les manteaux chics sophistiqués. Les harmonies simples sont remplacées par deux ou trois mélodies jouées en même temps, ainsi que par des changements harmoniques fréquents. De nouvelles formes musicales, comme les toccatas et les fugues, suites, préludes, thèmes et variations, commencent aussi à fleurir. Le clavier devient populaire, avec un grand nombre de pièces écrites spécifiquement pour le clavecin, le clavicorde et l’orgue, et le concerto émerge comme une forme musicale d’influence majeure. Les Quatre Saisons, d’Antonio Vivaldi, est un exemple vivide et bien connu de concerto issu de la période baroque.

La période classique

C’est au cours de la période classique (de 1750 à 1820) que la musique devient un phénomène de société ; les gens veulent entendre de la musique et les concertos, les performances et les expériences musicales publiques se multiplient comme jamais auparavant. Les nouvelles formes musicales de cette période incluent les menuets, les rondos et les sonates. C’est cette époque qui voit naître Mozart, Haydn, Beethoven et Bach. L’opéra continue de se développe et de gagner en popularité, et grâce à ces compositeurs, la symphonie s’établit comme forme musicale majeure.

Un peu de romance

La période romantique (1820 à 1900) diffère de l’époque classique par ses compositions plus expressives et libres, par opposition aux compositions plus raffinées qui l’ont précédée. Les conventions antérieures relativement à la longueur, au nombre de mouvements et à l’instrumentation sont abandonnées au profit de formes plus expérimentales comme l’étude, la variation et le nocturne. Le piano est très présent dans ces compositions.

La musique classique moderne

Aujourd’hui, plusieurs des règles strictes de la musique classique ont été relâchées, et l’instrumentation a poursuivi son évolution pour inclure, par exemple, la guitare acoustique (autrefois associée au folk, au country ou à la musique pop), le banjo, la cornemuse, et d’autres. L’harmonie de la musique classique moderne diffère également de celle des époques précédentes et est caractérisée par une plus grande dissonance, ainsi que par l’usage des gammes chromatiques, pentatoniques et modales.

Explorez la magnificence intemporelle de la musique classique

L’expression « musique classique » peut avoir deux significations majeures. En général, le terme est utilisé pour décrire de la musique artistique ou issue des traditions musicales occidentales d’Europe, et qui est considérée comme « lourde », par rapport à des styles plus légers comme le jazz ou la pop. L’expression peut aussi désigner une période particulière dans l’évolution de la musique, nommée Époque classique. Voici un bref survol des époques musicales qui correspondent à ce que les gens ont en tête, en général, lorsqu’ils parlent de musique classique, et qui vous aidera à trouver le type de musique classique qui convient le mieux à vos goûts.

Musique religieuse du Moyen âge

Au cours de l’époque médiévale (environ 400-1400 apr. J.-C.), la musique était typiquement de nature religieuse. La musique paléochrétienne prend racine dans les chants liturgiques produits dans les synagogues et évolue en « plain-chant », ou chant grégorien, qui devient ainsi la musique traditionnelle de l’Église occidentale. Cette musique monophonique (« une seule note ») consistait simplement en une mélodie, sans accompagnement. À l’époque, il n’existait aucune méthode standardisée ou acceptée pour noter le ton ou la longueur d’une note, et l’élaboration de partitions de musique était donc difficile. C’est à ce moment que l’Église a décidé de répondre au besoin d’unification musicale en développant la notation musicale telle qu’elle est encore utilisée, aujourd’hui, par les musiciens à travers le monde.

L’arrivée de l’harmonie

Durant la Renaissance (de 1400 à 1600), la polyphonie (deux voix musicales ou davantage) devient de plus en plus populaire. Cette époque est caractérisée par une plus grande utilisation de l’instrumentation, par l’entrelacs des lignes mélodiques, et par l’utilisation des premiers instruments dédiés aux basses. C’est à cette époque que la notation musicale s’affermit alors que la transmission bascule de l’oral vers l’écrit. Le tout premier opéra a été écrit pendant la Renaissance.

Complètement baroque

Le mot baroque signifie « extravagant », ou « complexe », et particulièrement « ornemental ». Cette époque est caractérisée par des harmonies plus complexes, ainsi que par les perruques poudrées, les corsets et les manteaux chics sophistiqués. Les harmonies simples sont remplacées par deux ou trois mélodies jouées en même temps, ainsi que par des changements harmoniques fréquents. De nouvelles formes musicales, comme les toccatas et les fugues, suites, préludes, thèmes et variations, commencent aussi à fleurir. Le clavier devient populaire, avec un grand nombre de pièces écrites spécifiquement pour le clavecin, le clavicorde et l’orgue, et le concerto émerge comme une forme musicale d’influence majeure. Les Quatre Saisons, d’Antonio Vivaldi, est un exemple vivide et bien connu de concerto issu de la période baroque.

La période classique

C’est au cours de la période classique (de 1750 à 1820) que la musique devient un phénomène de société ; les gens veulent entendre de la musique et les concertos, les performances et les expériences musicales publiques se multiplient comme jamais auparavant. Les nouvelles formes musicales de cette période incluent les menuets, les rondos et les sonates. C’est cette époque qui voit naître Mozart, Haydn, Beethoven et Bach. L’opéra continue de se développe et de gagner en popularité, et grâce à ces compositeurs, la symphonie s’établit comme forme musicale majeure.

Un peu de romance

La période romantique (1820 à 1900) diffère de l’époque classique par ses compositions plus expressives et libres, par opposition aux compositions plus raffinées qui l’ont précédée. Les conventions antérieures relativement à la longueur, au nombre de mouvements et à l’instrumentation sont abandonnées au profit de formes plus expérimentales comme l’étude, la variation et le nocturne. Le piano est très présent dans ces compositions.

La musique classique moderne

Aujourd’hui, plusieurs des règles strictes de la musique classique ont été relâchées, et l’instrumentation a poursuivi son évolution pour inclure, par exemple, la guitare acoustique (autrefois associée au folk, au country ou à la musique pop), le banjo, la cornemuse, et d’autres. L’harmonie de la musique classique moderne diffère également de celle des époques précédentes et est caractérisée par une plus grande dissonance, ainsi que par l’usage des gammes chromatiques, pentatoniques et modales.